Vous souhaitez créer votre propre activité mais hésitez encore quant au choix de
la structure juridique qui abritera votre entreprise ? Si vous désirez exercer
en tant qu indépendant, deux structures paraissent idéales pour exercer votre 
activité : devenir auto entrepreneur ou Sasu.
Pourquoi deux structures s il s agit d exercer son activité seul ? Si l auto
entrepreneur et la Sasu abritent toutes les deux un seul et unique associé, les
deux formes sociales sont pourtant bien différentes. La principale différence
tient notamment aux formalités nécessaires à leur constitution.

Les formalités à réaliser pour devenir auto entrepreneur

Devenir autoentrepreneur est très simple. Une simple formalité est à réaliser
pour obtenir ce statut : la déclaration au Cfe. Le Centre de formalité des
entreprises est en effet compétent pour recueillir votre déclaration d activité
et vous attribuer un numéro Insee qui permettra de vous identifier rapidement
dans le cadre de votre activité professionnelle.
Si vous recherchez la rapidité et la simplicité dans la création d entreprise, il
ne faut pas hésiter entre auto entrepreneur ou Sasu
: choisissez l auto-
entreprenariat. Vous serez entièrement libre de gérer votre activité comme bon
vous semble, mais serez limité quant au chiffre d affaire réalisé et ne pourrez
pas déduire vos frais professionnels de votre chiffre d affaire.

La Sasu nécessite une véritable création de société

Comment créer son entrepriseLa sasu est une société par actions simplifiée unipersonnelle. Très connue pour
sa facilité de constitution et de gestion, elle permet une rédaction libre des
statuts mais doit obéir à des formalités de création bien précises.
Comme pour la création de toute société commerciale, il sera nécessaire de
rédiger des statuts comportant des mentions obligatoires, d ouvrir un compte
bancaire au nom de la société, puis de déposer tous les documents légaux au
Greffe du Tribunal de commerce. Ce dernier se chargera de l immatriculation de
votre société au Rcs (registre du commerce et des sociétés) et publiera un avis
d immatriculation au Bodacc. Il vous fera par la suite parvenir un extrait Kbis
qui reprendra les éléments d immatriculation de votre société.
Entre auto entrepreneur ou sasu, les formalités sont plus lourdes dans le cadre
d une sas unipersonnelle. Cependant, ce type de société procure de nombreux
avantages à l associé unique et une facilité de gestion remarquable.

N hésitez pas à vous faire conseiller en cas d hésitation entre auto
entrepreneur ou Sasu

Le choix entre auto entrepreneur ou Sasu n est pas évident lorsqu on se lance
dans sa propre activité. Pour palier tout doute, il convient en général de faire
appel à une agence juridique qui pourra étudier précisément le projet mené et
l activité envisagée pour l entreprise. Selon le chiffre d affaire projeté et les
éventuels frais dont subis par l entreprise, le choix entre l un et l autre des
deux statuts pourra être éclairé.
Les questions de fiscalité doivent également être prises en compte lors du choix
entre auto entrepreneur et Sasu. Il en va de la rentabilité de votre
exploitation, laquelle doit être maximisée pour vous assurer plus de gains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *